17 000 m2 de forêt menacés à La Rosière en Savoie

Signez la pétition contre cette déforestation sur « change.org »

Station française de l’Espace San Bernardo, domaine franco-italien dans le Col du Petit Saint-Bernard, La Rosière 1850 est la station qui monte en Savoie. Loin des usines à ski que sont Tignes ou Val d’Isère et labellisée « Famille + Montagne » elle mise sur une clientèle familiale pour assurer son avenir. Une raison supplémentaire pour ne pas faire n’importe quoi, comme déboiser 17 000 m2 de forêt, le dernier poumon vert du quartier des Eucherts en plein développement.
C’est pourtant ce qu’est en train de faire la commune de Montvalézan qui en modifiant son PLU, en toute régularité semble-t-il, mais dans la plus grande discrétion, a transformé cette forêt en zone à urbaniser (2AU)
D’où une levée de bouclier de nombreux riverains dont les propriétaires de la Résidence des Cimes Blanches située juste en-dessous. Pour s’opposer à cette déforestation, une pétition a été lancée sur internet (change.org). Lors de son assemblée générale du 16 mars dernier, l’ACCB La Rosière, membre de la FNAPRT, a décidé de s’associer à cette pétition et a par ailleurs engagé l’avocate Corinne LEPAGE, ancienne ministre de l’Environnement, pour défendre ses intérêts.
L’ACCB La Rosière est bien sûr favorable au développement raisonné de la station. Mais elle s’oppose à la disparition d’une forêt abritant de nombreux animaux dont des nichées de tétras-lyre et à une insupportable concentration immobilière dans ce quartier. Au-delà de La Rosière, de nombreuses autres stations sont susceptibles de connaître pareille mésaventure. Aussi, nous invitions ceux qui connaissent cette belle station mais également tous les amoureux de la montagne et de la nature à s’opposer à ce projet et à signer cette pétition en cliquant ici