Propriétaires « Belambra » : Ne signez pas la proposition de baisse de loyer !

Dans un article paru au mois d’octobre sur le site internet des Echos, était évoquée la nouvelle politique de Belambra, n°1 des clubs de vacances en France. Belambra veut en effet anticiper le renouvellement des baux les plus anciens, sur une période de 9-11 ans, mais avec des loyers plus bas. Et ce, malgré une année 2015 exceptionnelle avec une hausse attendue de son chiffre d’affaires tourisme, de l’ordre de 10%.

« L’un de nos objectifs clefs est de disposer de manière récurrente d’une capacité d’autofinancement sur l’activité tourisme pour maintenir l’outil de travail, expliquait aux Echos , Olivier Colcombet, le président de Belambra. Augmenter la rentabilité permet aussi de mieux résister en cas de trou d’air… Les Loyers sont trop élevés par rapport à la réalité économique d’aujourd’hui…. »

Le trou d’air, ce sont, hélas les propriétaires qui pourraient bien l’avoir. Car Belambra a mis sa stratégie en place et a commencé l’envoi de courriers à ses propriétaires avec une proposition de baisse de loyers. Belambra présente un argumentaire en apparence bien ficelé qui se base sur les résultats de 2014 (mais omet d’évoquer ceux de 2015) et demande de signer un avenant entérinant la baisse.

Plusieurs de ces propriétaires, membres d’associations adhérentes de la FNAPRT nous ont alertés et nous ont demandé de faire passer leur message : EN AUCUN CAS NE SIGNEZ CETTE PROPOSITION. EXIGEZ UNE REUNION D’INFORMATION. Et tenez-nous informés afin que nous puissions vous aider à organiser des échanges entre propriétaires.